Nathalie Prévost, Experte Santé Bien-être

1 rue Sebastiani, 20000 Ajaccio
06 13 75 21 24
 

Nathalie Prévost, Experte Santé Bien-être

Articles

Stressé, fatigué, déconcentré, anxieux, agressif voire violent... à l'école ou la maison, dur dur d'être un enfant d'aujourd'hui. Comment lui apporter calme et sérénité ? Regards d'une relaxologue et d'une sophrologue.

Un enfant stressé que je reçois en séance décrit très bien ses symptômes: « je suis énervé », « j'ai du mal à m'endormir », « je n'arrive pas à me concentrer pour travailler », « je me dispute avec tout
le monde, je crie... j'en ai marre ». Comment cet enfant pourra être réceptif aux apprentissages et apte aux relations humaines ?

C'est tout l'enjeu. S'il n'est pas bien dans son corps, s'il ne sait pas gérer son stress et ses émotions, un élève ne peut pas apprendre. Au collège, je vois tous les jours des ados aller à certains cours avec la boule au ventre. On n'apprend rien dans la peur et la souffrance !

En fait, le stress et les émotions bloquent l’accès au raisonnement cognitif. Pour être concentré et avoir accès à son cerveau pensant, il ne faut pas être submergé par le cerveau émotionnel. En première intention, je propose de respirer en conscience pour s'apaiser, se recentrer, de se reconnecter aux ressentis...

En sophrologie, on utilise aussi la respiration pour se mettre à l'écoute de soi.
Souvent, l'enfant entend, mais n'écoute pas ! Cette reconnection lui donne du recul, l'aide à se découvrir, à réfléchir différemment. Trouver les raisons de sa violence par exemple. Relâcher cette émotion qui l'handicape. Ou encore relativiser quand une mauvaise note tombe, pour ne pas sombrer
dans l'auto-jugement négatif et la spirale de la peur...

On est à l'encontre de l'idée que prendre son temps signifie être inactif ou paresseux ?

Honnêtement, qu'est-ce qui est le plus chronophage ? Se mettre en colère, crier pour obtenir le silence dans sa classe ou se poser 5 minutes pour respirer et se recentrer sur les objectifs d'apprentissage ?

Et le bénéfice en concentration et mémorisation est immédiat, je suppose?

Oui. La sophrologie apporte de l'ordre dans le discours, pose la réflexion. L'enfant devient conscient, acteur des choses dans lesquelles il est engagé. Il atteint d'autant plus facile-
ment son objectif.

J'ai lu que la méditation remplaçait avantageusement les heures de colle dans certains établissements.
Le yoga et la relaxation ont déjà fait leur entrée dans l'école en Corse.
À quand la sophrologie ?

Bonne question. Les établissements qui la pratiquent déjà savent qu'elle instaure un climat d'équité et de complicité entre enseignant et élève, un nouveau rapport entre deux humains qui s'enrichissent... Sur le plan collectif, ces pratiques favorisent le respect de soi et des autres et réduisent la violence.

On pourrait l'intégrer aux programmes scolaires ?
Pourquoi pas ? En sophrologie, on dit que tout est possible autrement. Après tout, cette conscience du souffle fait partie de notre hygiène de vie, comme se brosser les dents.

Alors, osons !

MA VERSION DE L'ARBRE POUR LES ENFANTS DE 3 À 97 ANS

Cette posture, commune au yoga, au qi cong, à la sophrologie, apporte calme et concentration. Testez-la entre parents et enfants : elle crée une belle unité familiale.

  1. Tu es debout comme un arbre bien planté, impossible à déraciner. Tes pieds solidement posés sur le sol. Le haut du corps bien relâché, tes bras pendent tout légers.
  2. Tu inspires et tu souffles plusieurs fois et tu sens tes bras monter vers le ciel, comme poussés par le vent. Ton tronc reste bien planté. Tu es un arbre ! Imagine tous les détails que tu souhaites : couleur, matière, odeur de ton écorce, de tes feuilles, tes fleurs, le bruit du vent qui agite tes feuilles, la sève qui circule...

Puis le vent se calme, tes bras descendent. Observe et écoute-toi...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.