Nathalie Prévost, Experte Santé Bien-être

1 rue Sebastiani, 20000 Ajaccio
06 13 75 21 24
 

Nathalie Prévost, Experte Santé Bien-être

Burn-out, surmenage, stress... Pas un jour sans que ces mots reviennent sur le tapis. Pourtant le stress est indispensable à notre équilibre et le burn-out évitable... Explications

Dans notre société où la performance, l'hyperconnectivité, la répétitivité et la multiplicité des tâches dominent, le stress est devenu l'ennemi public numéro 1. Pourtant, composante naturelle de notre fonctionnement, il est le garant de notre survie puisque c'est lui qui nous permet de nous adapter sans cesse à notre environnement. Bien canalisé, il génère une dynamique positive et une vrai efficacité au quotidien. Mal géré, il entraîne démotivation, fatigue et manque d'efficacité. Le problème apparaît lorsque nous nous fixons des objectifs ou des idéaux trop élevés. Par choix ou par contrainte... Et du coup, ce sur-investissement ne cesse de nous mettre la pression, jusqu'à l'effondrement !

Attention, Burn-out !

S'il a été théorisé dans les années 70 aux États-Unis, le burn-out est un concept somme toute récent en France, qui à la fois effraie, et à la fois se banalise. Je m'explique : cet état d'épuisement général prend sa source dans le travail, même si des facteurs privés peuvent l'influencer. Cet hyper-surmenage aujourd'hui a tendance à se répandre dans la sphère privée, à tel point qu'on entend parler aujourd'hui de burn-out parental par exemple.

Mais attention, le mot s'emploie, du coup, à tort et à travers. Un simple surmenage, une fatigue même intense, un coup de stress ne constituent pas un burn-out !

En France, on a commencé à le distinguer de la dépression après l'an 2000. Ce n'est pas une maladie psychique non plus. C'est un processus autant qu'un état d'effondrement physique, mental et émotionnel provoqué par une modification majeure et durable du rythme de vie professionnelle.

Issu d'une dépense d'énergie trop grande par rapport à la capacité de récupération de l'individu, le burn-out l'éloigne de lui-même et lui fait perdre toute motivation. Il brûle littéralement de l'intérieur, d'où le terme anglais « burn out ».

En gros, arrive un matin où le burnie ne peut plus se lever pour « y aller », terrassé par l'anxiété et la fatigue. Personne n'est à l'abri quelque soit le milieu professionnel, l'âge, le sexe...

Prévention santé

Fort heureusement, on sait aujourd'hui prévenir le burn-out pour éviter d'en arriver au point de rupture. De plus en plus d'entreprises sont soucieuses du bien-être de leurs salariés et mettent en place des stratégies de gestion du stress. Certes, les contraintes demeurent: clients difficiles, délais à tenir, périodes de surcharge... Mais en apprenant à se connaître et se respecter, en renouant avec ses ressource physiques et mentales, on apprend à créer une distance salvatrice. D'autres techniques, comme se mettre au clair avec ses objectifs personnel comme professionnel, apprendre à gérer le temps ou les conflits permettent de se protéger efficacement. Enfin, se relaxer et prendre du temps pour se régénérer aident à retrouver le plaisir de travailler en respectant ses valeurs... Non, le burn-out n'est pas une fatalité !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.